Astuces efficaces pour consommer moins d’essence
5 (100%) 1 vote

Si avoir une voiture est le désir de plusieurs, pouvoir réduire sa facture d’essence est le besoin de ceux qui possèdent déjà ce moyen de déplacement. En effet, une enquête réalisée récemment a montré que le coût du carburant est un facteur qui influence fortement le budget d’un foyer. En fonction du type de voiture, la consommation d’essence peut être élevée. Heureusement, il existe des gestes simples qui permettent d’économiser un peu d’argent. C’est ce que nous partageons avec vous dans la suite de cet article.

Ne laissez pas le moteur tourner inutilement et ménagez le compte-tour

Une fois que vous démarrez votre voiture, vous devez rouler. Les dispositifs « Start and Go » des véhicules modernes permettent de couper automatiquement le moteur à l’arrêt. Pour tout stationnement qui doit dépasser 60 secondes, il est conseillé de couper le contact. Ainsi, vous réduisez la consommation de carburant.

Lorsque vous arrivez à un feu tricolore qui est rouge, essayez de couper le moteur si vous devez attendre pendant plus de 30 secondes. Vous aurez tout le temps pour le redémarrer lorsque le feu passera à nouveau au vert. Ne vous inquiétez donc pas. En adoptant ce geste d’éco conduite, vous pouvez réduire votre consommation d’essence de 20 %.

Changez de vitesse le plus rapidement possible quand vous êtes en phase d’accélération

Lorsque vous accélérez, il est recommandé de passer les vitesses le plus vite possible. Ainsi, vous roulez au maximum au bas régime et vous réaliserez d’importantes économies sur votre budget de carburant. En effet, la consommation d’essence dépend des rapports de vitesse. En 4e ou en 5e vitesse, le moteur consomme moins de carburant qu’en 3e. À noter qu’il faut éviter de rouler pendant longtemps en 1re vitesse. Passez la 2e vitesse le plus rapidement possible en évitant toutefois les accélérations brutales.

À l’approche d’un feu tricolore, préférez de rétrograder que de freiner. En effet, l’utilisation du frein moteur vous permet de réaliser des économies de carburant. Ici, le but est d’anticiper la circulation pour éviter les freinages forcés.

Pour réduire votre consommation de carburant, vous devez apprendre à conduire sans pousser les rapports de vitesse. De même, vous devez éviter les accélérations brutales et rechercher le meilleur rapport puissance/consommation.

Adoptez le régulateur de vitesse

Si vous avez une conduite sportive, le mieux est d’utiliser un régulateur de vitesse, surtout sur les autoroutes et les voies rapides. Ainsi, vous roulez à une vitesse constante dans les montées comme dans les descentes. Mais, dès que vous avez une conduite souple et économe, il est recommandé de désactiver le régulateur de vitesse lorsque vous êtes dans les descentes ou dans les montées.

Dans le premier cas (descentes), il est préférable de lâcher l’accélérateur pour ne pas avoir à freiner brutalement, ce qui induirait une forte sollicitation du moteur et donc une augmentation de la consommation d’essence. Dans le second cas (montées), il vaut mieux réduire totalement sa vitesse pour ne pas forcer le moteur. Évitez toutefois d’utiliser le point mort dans ce cas de figure. Contrairement à la croyance populaire, cette technique ne permet pas de réduire la consommation de carburant.

Vérifiez l’état de vos pneus et réduisez votre vitesse de 10 km/h sur route comme sur autoroute

Peu importe la distance à parcourir, l’état de vos pneus peut influencer votre consommation de carburant. Lorsqu’ils sont sous-gonflés, la consommation de carburant augmente de 4 %. En outre, les pneus s’usent plus vite, vous créant ainsi des dépenses supplémentaires. C’est pourquoi il est conseillé de vérifier la pression de vos pneus avant chaque départ donc n’oubliez pas de passer au gonfleur de pneus régulièrement. S’il le faut, n’hésitez pas à ajouter 0,3 bar de plus à la pression recommandée par le constructeur automobile. En effet, les pneus favorisent une bonne tenue de route et un freinage efficace lorsqu’ils sont bien gonflés. Sachez q’un bon entretien mécanique de votre voiture est aussi un élément clef sur la consommation de carburant.

Au lieu de rouler à 130 km/h sur une autoroute, vous ferez mieux d’aller à 120. Ainsi, vous économisez un litre d’essence à chaque 100 km parcouru. Néanmoins, vous allez devoir faire quelques minutes de plus sur la voie. Pour un trajet Paris-Lyon par exemple, vous ferez 18 minutes de plus en roulant à 120 km/h au lieu de 130.

Si cette façon de rouler fait perdre quelques minutes, elle permet tout de même d’économiser jusqu’à 20 % d’essence à chaque trajet. Il vous revient donc de définir votre programme de manière à prendre le départ un peu plus tôt pour être à l’heure.

Contrôlez l’utilisation de la climatisation de votre voiture

Pour contrer l’impact de la chaleur lorsqu’on voyage en voiture en période estivale, la clim est un dispositif incontournable. Le problème cependant, c’est qu’on s’y habitue facilement et on oublie même de l’éteindre quand on descend ou quand il ne fait pas chaud. Or, le fonctionnement de ce système implique le moteur et donc une consommation d’essence.

Pensez à couper la climatisation dès que possible et n’oubliez pas de l’éteindre en sortant de la voiture. Ainsi, vous économisez plus 15 % sur votre consommation de carburant sur route. En ville, c’est près de 30 % d’économie !

Si vous devez utiliser la clim de votre voiture, évitez de la régler sur un niveau très bas. Sinon, vous risquez de créer une forte sollicitation du moteur, ce qui indurait une plus grande consommation d’essence. S’il fait très chaud, essayer de bien aérer l’intérieur de votre voiture avant de mettre la clim en marche. Pour ce faire, il est recommandé d’ouvrir toutes les portes, même le coffre.

Veillez cependant à bien fermer les fenêtres lorsque vous roulez sur une autoroute. Dans le cas contraire, votre voiture perdra en aérodynamisme, ce qui occasionnera une forte demande du moteur. En général, vous consommez 5 % de carburant en plus. Si vous roulez à une faible vitesse en ville, vous pouvez laisser certaines vitres ouvertes. Dans ce cas de figure, l’impact sur la consommation est très minime.

Avec l’augmentation du prix du carburant, réduire sa consommation d’essence est une priorité pour tous les automobilistes. En adoptant les gestes d’éco-conduite présentés dans cet article, vous pouvez réaliser une économie non négligeable sur votre budget de carburant.

Laissez un AVIS, posez une question