Blog

Que faut-il faire avant d’acheter une voiture d’occasion ?

Tout le monde ne dispose pas d’un budget assez conséquent pour s’offrir un véhicule neuf. Et pourtant, en posséder devient évident quand il s’agit de voyager en famille ou de se rendre au travail. La simple solution qui s’offre dans ce cas est de recourir à l’achat d’un véhicule d’occasion. Mais comment s’y prendre ?

Définir son budget d’achat de voiture d’occasion

C’est l’une des étapes les plus importantes dans ce processus. Cela permet en effet d’éviter toute sorte de dérives. La définition du budget doit prendre en compte le modèle de véhicule ainsi que sa consommation en carburant. Il faut aussi s’assurer du type d’entretien dont il doit jouir et la fréquence.

Vérifiez-en plus, l’assurance qui couvre cette voiture. Cet exercice permettra d’évaluer les dépenses, et de se projeter dans l’avenir. Il permettra également d’identifier les charges à supporter, et d’éviter de faire des dépenses imprévues. L’idée, c’est de choisir un véhicule dont les charges ne sont pas excessives. De plus, en ménage ou avec des enfants, cela vous évitera de choisir un véhicule qui nécessite environ 75 % de vos revenus. Une situation qui risque d’enclencher la récurrence des dettes, voire vous contraindre à revendre le véhicule quelques mois plus tard.

Si vous vous retrouvez dans le second cas, il peut arriver que le prix de revente ne satisfasse pas un acheteur. Petit à petit, votre véhicule perdra sa valeur et deviendra une épave. Si certains ont des solutions pour se débarrasser du véhicule devenu inutile, avoir recours aux entreprises d’enlèvement épave gratuit apparait comme une excellente idée.

Examiner l’état du véhicule d’occasion

voiture occasion

Une fois le budget défini et le vendeur du véhicule d’occasion trouvé, il faut examiner en premier lieu son état. Pour cela, il faut vérifier l’intérieur de la voiture, l’état de son moteur ainsi que celui de la carrosserie. Ensuite, si cette vérification est satisfaisante, il est possible de demander au vendeur le carnet d’entretien et les factures des interventions effectuées. Cela permet de savoir, à peu près, quelle pièce a été changée, de savoir si elle est facile à trouver ou pas sur le marché. Il est aussi nécessaire de noter le kilométrage au compteur afin de le comparer aux documents.

Les documents que doit fournir le vendeur

Généralement, il faut conclure la vente si tous les critères répondent à vos attentes. C’est à ce niveau que se font duper beaucoup de personnes, car ils ne font pas assez attention. Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, certains documents obligatoires doivent vous être remis. Ces pièces permettent de valider la vente et ainsi de constituer un dossier pour la demande d’une nouvelle carte grise. Ces documents sont :

  • la carte grise barrée (l’ancienne carte grise signée et datée du jour de la vente) ;
  • un exemplaire du certificat de cession ;
  • un rapport de contrôle technique datant de moins de six mois (pour les véhicules de plus de quatre ans) ;
  • le certificat de non-gage (ou certificat de situation administrative).

En somme, opter pour un véhicule d’occasion est une excellente alternative. Il faut juste savoir s’y prendre et maîtriser le processus.

Laissez un AVIS, posez une question