Blog

Comment protéger la mécanique de sa voiture l’hiver ?

Comment protéger la mécanique de sa voiture l’hiver ?
5 (100%) 2 vote[s]

Votre voiture est un équipement que vous utilisez tous les jours ou presque et qui s’avère être indispensable dans bon nombre de situations. Et lorsque l’hiver refait son apparition, il est nécessaire de prendre quelques dispositions spécifiques afin de protéger au mieux du froid ses divers équipements tels que sa batterie auto ou son pare-brise par exemple, ce qui vous évitera de lourdes dépenses par la suite. C’est donc pour vous éviter tout désagrément que ce soit que nous allons vous expliquer ici comment bien prendre soin de la mécanique de votre voiture lors de la saison hivernale.

Prendre quelques réflexes simples pour empêcher la mécanique auto de s’user

Protéger la mécanique auto l'hiverLorsqu’elle est utilisée, évidemment, la mécanique de votre auto est mise à contribution et par conséquent, elle s’abîme petit à petit, ce qui vous oblige à vérifier le niveau d’huile moteur régulièrement ou l’état de vos pneumatiques pour voiture de tourisme par exemple. Mais lorsqu’elle est stationnée sous le froid, votre voiture peut aussi s’abîmer. Cependant, les dégâts qu’elle subira à cause des basses températures pourront être très simplement diminués voire même évités grâce à quelques réflexes très simples qui ne vous coûteront quasiment pas d’argent mais qui vous permettront en revanche d’effectuer de réelles économies par la suite. La seule chose que vous aurez à faire sera d’être vigilant, ni plus ni moins.

Le premier réflexe à prendre se doit idéalement d’être fait au moins une fois par jour. Il consiste simplement à démarrer votre voiture et à la laisser tourner à vide 5 minutes seulement. Ainsi, la batterie sera entretenue, tout autant que l’alternateur, et l’huile évitera ainsi de stagner. Lorsque la saison sera terminée, vous ne retrouverez donc pas votre auto en panne de batterie. Enfin, n’oubliez pas non plus d’alimenter votre véhicule avec des produits et consommables conçus spécifiquement pour pouvoir faire face aux basses températures. Cela peut notamment être le cas des liquides lave-glace qui doivent contenir un additif dégivrant ou bien encore du liquide de refroidissement qui ne doit en aucun cas geler. En prenant dès maintenant toutes ces dispositions, vous permettrez donc à votre véhicule de passer l’hiver sans subir le moindre dégât mécanique que ce soit.

Laissez un AVIS, posez une question