Assurance

Assurance auto : quel est le minimum pour être couvert ?

Si vous avez un projet d’achat de voiture, ne lésinez pas sur la sécurité. Celle-ci passe bien évidemment par les équipements de votre véhicule, mais pas uniquement. Il convient également de l’assurer en conséquence afin de garantir votre sécurité au volant, ainsi que celle de vos futurs passagers.

Quelles sont les implications du choix d’une assurance auto ? Quel est le minimum pour être couvert en cas de sinistre ? Quels sont les différents types d’assurance et comment bien choisir en fonction des garanties ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir à travers ce guide complet.

L’assurance auto : les bases à connaître

En France, il y a environ 40 millions de véhicules en circulation. Ce nombre colossal implique évidemment une certaine quantité d’accidents de la voie publique impliquant des usagers de la route. Malheureusement, ces usagers ont parfois du mal à réagir lorsqu’ils en sont victimes. C’est là qu’intervient l’assurance auto. Son but est de garantir la protection des conducteurs et de leurs passagers. Que ce soit en circulation ou en stationnement, il est important qu’ils puissent bénéficier d’une couverture.

Cette dernière leur permettra soit de prendre en charge les blessures occasionnées à un tiers, soit de couvrir les dommages matériels subis par les autres voitures. Si vous souhaitez assurer votre voiture, n’hésitez pas à comparer les assurances auto afin de choisir l’offre la mieux adaptée à votre situation.

Assurance auto

Quels sont les différents types de contrats d’assurance auto ?

Si vous souhaitez souscrire une assurance auto, il est important de connaître les différents types de contrats proposés aux conducteurs : l’assurance auto au tiers, l’assurance auto intermédiaire et l’assurance auto tous risques.

L’assurance auto au tiers

Encore appelée assurance de responsabilité civile automobile, la garantie auto au tiers est le minimum légal que vous devez impérativement souscrire. Elle a pour objectif de couvrir tous les dommages matériels et corporels causés à un tiers. Ce type d’assurance couvre :

  • les conducteurs,
  • les piétons,
  • les passagers de votre voiture,
  • les passagers du véhicule d’autrui,
  • les automobiles.

En outre, vous devez savoir que l’assurance au tiers ne peut en aucun cas vous protéger contre les dommages que l’accident vous causera à vous-même. Aussi, la souscription à une telle couverture est peu coûteuse.

L’assurance auto intermédiaire

Si vous souhaitez bénéficier d’une protection plus élevée, vous pouvez vous tourner vers l’assurance auto intermédiaire. Elle est similaire à l’assurance auto au tiers, mais avec de nombreuses garanties additionnelles. En plus d’apporter une réparation des dommages causés à autrui, elle offre une couverture contre les dommages corporels subis par le conducteur. Cela est valable qu’il soit victime ou responsable de l’accident.

En dehors de cette protection, l’assurance auto intermédiaire vous couvre contre les vols, les bris de glace, les explosions, les catastrophes naturelles et les dégâts causés par les eaux. Cette option offre également une couverture juridique. Sachez toutefois que les avantages dont vous profiterez dépendent de votre assureur. Pour ce faire, il est recommandé de prêter une attention toute particulière aux clauses de votre contrat avant de signer.

L’assurance auto tous risques

La dernière option qui vous est proposée est l’assurance auto tous risques. C’est le meilleur choix que vous puissiez faire puisqu’il est composé de la responsabilité civile automobile et de toutes les autres garanties possibles. En souscrivant cette couverture, vous êtes non seulement indemnisé en cas de dommage à un tiers, mais vous êtes également protégés, ainsi que votre véhicule.

Notez que cette assurance vous couvre même si vous n’avez pas identifié l’auteur de l’accident, car il est coupable d’un délit de fuite par exemple. Il s’agit de la couverture maximale à laquelle peuvent prétendre les automobilistes, elle est par conséquent la plus onéreuse.

Assurance auto

Quelles sont les garanties contenues dans un contrat d’assurance auto ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance auto, il existe de nombreuses garanties qui vous sont offertes. Voici un résumé des principales obligations légales qui sont contenues dans votre engagement.

La garantie responsabilité civile

Lorsque vous disposez d’une voiture, vous devez impérativement souscrire la garantie responsabilité civile. Cette option vous offre une couverture contre tous les dégâts que pourrait occasionner votre automobile à un tiers ou à son véhicule. Il s’agit en réalité de l’assurance au tiers.

Si dans son contrat, l’assuré n’est pas satisfait des garanties qui lui sont proposées, il peut souscrire à des protections facultatives.

La garantie dommages collision

La garantie dommages collision est une protection facultative qui a pour particularité de rembourser les dommages causés à votre voiture en cas d’impact avec un autre véhicule, un animal ou un piéton. Il est important que les personnes impliquées soient identifiées. Dans le cas où il s’agirait d’un animal sauvage ou que la voiture concernée prendrait la fuite, vous ne bénéficierez d’aucun remboursement avec cette couverture.

Les garanties de dommages au véhicule

Également facultative, la garantie de dommage au véhicule vous servira à profiter d’une indemnisation dans le cas où votre automobile serait touchée après un sinistre. Afin de bénéficier d’une excellente prise en charge, il est conseillé de faire la déclaration des accessoires hors série que vous avez dû installer.

La garantie dommage tous risques

Si vous souhaitez profiter d’une indemnisation, peu importent les circonstances de l’accident, c’est une garantie que vous devrez intégrer dans votre contrat.

La garantie bris de glace, incendie et vol

Toujours facultative, vous pouvez intégrer la garantie bris de glace ou celle concernant les incendies et les vols. Tandis que la première vous offrira une couverture en cas de dommage subi par le pare-brise de votre voiture, la seconde vous protégera lorsque votre véhicule sera incendié ou volé.

Les garanties supplémentaires liées aux garanties dommages

Vous avez également la possibilité d’inclure des garanties supplémentaires liées aux garanties dommages dans votre contrat d’assurance. Il s’agit notamment de la garantie tempête qui vous offre une prise en charge en cas de dégâts occasionnés par des effets de vent violent. Quant à la garantie catastrophe naturelle ou technologique, elle sert à vous indemniser en cas de tremblement de terre ou de raz de marée par exemple.

Enfin, la garantie acte de terrorisme et attentat est adéquate pour vous couvrir contre les dommages occasionnés par ces agissements lorsqu’ils sont perpétrés sur votre territoire.

La garantie liée à la panne mécanique

Pour les automobilistes souhaitant être protégés contre les pannes liées à leur voiture, il existe la garantie panne mécanique. Selon la compagnie d’assurance, ils bénéficieront d’une indemnisation qui couvrira certaines parties de leur véhicule : l’alimentation, les pièces électriques, le moteur, etc.

La garantie contenu du véhicule

Lorsqu’un objet présent dans votre voiture disparaît, il est important d’assurer votre couverture. À cet effet, la garantie contenu du véhicule est tout à fait adaptée. Elle vous permettra d’être dédommagé, que l’élément perdu soit personnel ou professionnel.

La garantie personnelle du conducteur

La garantie personnelle du conducteur est généralement comprise dans les obligations inhérentes à l’assurance tous risques. C’est la seule option qui offre une couverture face au dommage corporel que peut subir le conducteur, surtout lorsque sa responsabilité n’est pas engagée dans l’accident. Selon les conditions présentées par la compagnie, vous serez protégé dans votre véhicule assuré ou dans toute autre voiture.

Assurance auto

Quels sont les critères qui influent sur le prix d’une assurance auto ?

Le choix d’une assurance auto ne doit pas se faire à la légère. Il est important de prêter attention à un certain nombre de paramètres.

Le type de voiture

Le premier élément à considérer pour souscrire une assurance auto est le véhicule que vous possédez. En effet, lors de vos démarches, votre assureur aura besoin des informations telles que la marque, le modèle, le prix d’achat, l’option d’achat et l’année de fabrication. Généralement, le coût de l’assurance varie selon l’état et la valeur de votre voiture. Par exemple, la prime d’assurance d’une Mercedes Classe A immatriculée en 2020 sera plus onéreuse que la prime d’une Renault Clio mise en circulation en 2005.

Notez que le mode de fonctionnement de votre automobile a un impact considérable sur le calcul de votre future prime d’assurance.

Les antécédents du conducteur

Le conducteur et ses antécédents sont également des éléments auxquels vous devez faire attention pour souscrire un contrat d’assurance auto. L’établissement vers lequel vous vous dirigerez fera attention aux détails tels que votre sexe, votre âge, votre métier, votre adresse, mais également l’ancienneté de votre permis de conduire. C’est sur la base de ces éléments qu’il réalisera la tarification de votre contrat d’assurance.

L’usage de l’automobile

En règle générale, le coût de votre assurance auto sera plus élevé si vous utilisez votre voiture de manière fréquente. À cet effet, la compagnie vous demandera de lui fournir quelques données. Elles concernent généralement votre kilométrage, les distances parcourues et la longueur des trajets.

En outre, le lieu où vous garez votre voiture joue également sur la fixation du prix de votre assurance (garage fermé, box, parking ouvert, stationnement dans la rue). Plus votre automobile est protégée, moins la tarification sera élevée.

Le type de contrat d’assurance auto

Étudier le type de contrat est un incontournable lorsque vous désirez choisir la bonne assurance auto. En réalité, le prix est déterminé par les options que vous sélectionnez. Comme précisé plus haut, l’assurance au tiers est la moins coûteuse de toutes les offres. Lorsque vous choisissez des options supplémentaires, le prix de la prestation augmente également. L’assurance tous risques est l’option la plus chère.

Bonus et malus

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est que le coefficient bonus/malus, c’est tout simplement un élément fixé par la loi et utilisé par toutes les compagnies d’assurance. Il a pour but de récompenser les bons conducteurs et de punir les mauvais. Pour être plus précis, moins l’intéressé cause des accidents, moins sa cotisation augmente au fil du temps.

Il existe une manière de calculer le coefficient du bonus-malus. Tout d’abord, s’il est égal à 1, il n’y a ni bonus ni malus. S’il est supérieur à 1, vous subirez un malus et le montant de votre assurance augmentera. Enfin, s’il est inférieur à 1, vous profiterez d’une réduction de votre cotisation.

Quelques conseils pour choisir une assurance auto

Avant de contracter une assurance auto, vous devez réaliser quelques actions au préalable.

Réalisez une liste de vos besoins

Avant de vous lancer et de souscrire un type de contrat, vous devez obligatoirement lister vos besoins. Tout d’abord, il est important de prendre en considération le nombre de kilomètres que vous réalisez annuellement. En effet, vous pouvez faire chuter le montant de vos cotisations en réduisant les distances que vous parcourez.

Ensuite, vous devez observer et analyser la zone dans laquelle vous circulez au quotidien. Aussi, vous devez vous poser la question de savoir si vous avez impérativement besoin de disposer d’un véhicule à tout moment. Ainsi, vous profiterez d’une voiture de remplacement en cas de panne en choisissant l’option adéquate.

Enfin, afin de sélectionner l’offre d’assurance qui comblera vos attentes, prenez en considération l’âge de votre véhicule, son état actuel et sa valeur réelle. Notez qu’il n’est pas possible de contracter une assurance tous risques sur une très vieille voiture. Dans de telles circonstances, l’idéal serait par exemple l’assurance au tiers.

Faites attention au rapport qualité/prix

Il n’est un secret pour personne que la compagnie d’assurance qui pratique une tarification intéressante n’est pas toujours la meilleure. Lors de vos démarches, vous devez impérativement chercher à bénéficier du meilleur rapport qualité/prix. Pour ce faire, faites attention aux garanties proposées et tout ce qu’elles impliquent. N’oubliez pas de considérer les obligations supplémentaires dont vous avez besoin.

Renseignez-vous sur toutes les options qui vous sont offertes

Il ne suffit pas de souscrire à un contrat d’assurance auto. Bien évidemment, vous devez chercher à savoir s’il est possible de réaliser des modifications de votre accord au fil du temps. Demandez aussi au futur assureur si vous pouvez obtenir une couverture pour un autre conducteur sur une certaine durée.

Utilisez des comparateurs en ligne

N’hésitez pas à vous rendre sur des sites de comparateurs en ligne afin d’examiner les différentes offres chez plusieurs compagnies d’assurance auto. Cela vous aidera à bénéficier d’un excellent rapport qualité/prix.