Carrosserie

Carrosserie voiture endommagée : comment faire des économies ?

Votre voiture possède plusieurs pièces sensibles, mais qui restent bien protéger par la carrosserie. Cette dernière est conçue pour sécuriser l’habitacle de votre véhicule ainsi que ses pièces mécaniques. Mais pas seulement ! Elle permet de rehausser aussi l’esthétique de votre véhicule. Toutefois, la carrosserie s’exposant régulièrement aux risques de choc, de taches et de rayures. Vous devez la réparer en cas d’usure ou d’endommagement. Dans cet article, découvrez des conseils pratiques pour réaliser des économies sur la remise en état de votre carrosserie.

Remplacer les éléments de carrosserie par des pièces d’occasion

Une collision, une sortie de garage mal anticipée ou une ouverture des portières trop enthousiaste peuvent entraîner la dégradation de votre carrosserie. Cette dernière peut alors présenter des bosses, des rayures ou encore des taches nuisant à son esthétique générale.

De l’aile aux portières, en passant par les pare-chocs, vous devez souvent remplacer les pièces endommagées. En effet, il n’est pas toujours nécessaire de changer entièrement la carrosserie de votre véhicule. L’achat de pièces auto représente un investissement important et les pièces neuves coûtent relativement cher. C’est pourquoi privilégier des pièces d’occasion s’avère être une option intéressante : que ce soit pour remplacer un capot de voiture ou des portières, ces pièces de réemploi sont plus abordables. Elles vous permettent de réaliser de réelles économies. Vous pouvez économiser jusqu’à 70 % du budget dédié à la remise en état de votre carrosserie.

capot de voiture

Outre leur prix intéressant, les pièces auto d’occasion sont aussi de bonne qualité. Elles sont fournies par des recycleurs expérimentés et agréés. Ces derniers leur font même passer un contrôle rigoureux avant de les remettre en vente sur le marché. Cette expertise permet de garantir l’esthétique et le bon fonctionnement de ces pièces. Vous pouvez ainsi profiter d’un meilleur rapport qualité/prix en choisissant des pièces d’occasion plutôt que des pièces neuves.

Ce n’est pas tout ! Les pièces auto d’occasion se déclinent en plusieurs modèles en fonction des besoins des automobilistes. Autrement dit, vous trouverez sur le marché tous les éléments de votre carrosserie. Il peut s’agir du bas de caisse, de la trappe d’essence, du pare-chocs, du capot ou encore des composants de vos portières. Vous pourrez alors remettre en état et remplacer les éléments abîmés rapidement et à un prix raisonnable.

Acheter les pièces de carrosserie en ligne

Plusieurs enseignes proposent aujourd’hui la vente de pièces d’occasion pour les différentes marques de véhicule existantes. Si vous souhaitez faire des économies, la meilleure option consiste toutefois à réaliser vos achats sur internet. Vous trouverez différentes plateformes en ligne spécialisées dans la commercialisation de produits d’occasion, dont les pièces de carrosserie. Ces dernières sont proposées dans des catalogues bien fournis de pièces détachées.

Acquérir vos pièces de carrosserie d’occasion sur ces sites spécialisés vous permet de gagner un temps précieux en recherche. Vous n’avez plus besoin de visiter plusieurs boutiques physiques pour trouver les éléments que vous recherchez. Il suffit de consulter les plateformes en ligne et de renseigner le ou les modèles de pièce, en plus de leur marque. La recherche se fait via un moteur de recherche, une option économique et pratique pour vos recherches de pièces de réemploi.

Les plateformes de vente de pièces détachées en ligne proposent aussi d’autres avantages non négligeables. Vous bénéficiez par exemple d’une livraison à domicile. Les livraisons s’effectuent entre 48 h et 72 h, selon votre localisation géographique. Elles peuvent aussi être gratuites, vous permettant ainsi d’économiser encore plus sur votre facture d’achat. Bien entendu, il est possible que les livraisons soient facturées en fonction de la politique commerciale du site.

L’achat de pièces de carrosserie en ligne peut cependant présenter certains risques. Vous devez donc prendre différentes précautions lors de l’achat de vos pièces détachées. Le mieux est de privilégier une plateforme de vente sécurisée et fiable, surtout en matière de paiement. Optez par exemple pour des sites disposant d’un certificat SSL. Cela leur permet de garantir la sécurisation de vos transactions.

Porter une attention particulière au capot de votre véhicule

Le capot est un élément de carrosserie qui assure la protection des organes internes et sensibles de votre voiture. Il protège notamment sa motorisation. En revanche, si cette motorisation se situe à l’arrière de votre véhicule, le capot peut vous servir de coffre à bagages. Ce composant de la carrosserie est toutefois très sollicité lorsque vous devez entretenir les équipements essentiels de votre voiture ou réagir face à une panne. Cela peut l’endommager, nécessitant ainsi son remplacement.

voiture endommagée

Qu’il s’agisse d’un capot moteur ou d’un capot bagage, cette pièce de véhicule représente une partie relativement sensible. Elle s’ouvre via un système de déverrouillage complexe à l’intérieur de votre habitacle. Son ouverture s’effectue de façon manuelle. Puis elle est maintenue par une béquille spécifique pendant la réparation des éléments qu’elle recouvre et protège.

Le capot embarque aujourd’hui plusieurs technologies lui permettant de mieux absorber les chocs suite à une collision. Il est également conçu pour alléger le poids des voitures. Cet avantage dépend des matériaux qui le composent (polyester armé de fibres de verre ou tôle métallique). Le choix du matériau est important pour bénéficier d’un capot résistant à la corrosion ou disposant de bonnes performances d’isolation phonique. Vous devez généralement en tenir compte, surtout si vous envisagez de remplacer votre capot de voiture.

Le changement d’un capot peut souvent être évité avec un bon entretien. Cet élément de carrosserie est sujet à différentes attaques au quotidien (excréments d’oiseaux, sève d’arbres, nuées d’insectes, boues provenant des roues…). Cela peut conduire à sa dégradation qui peut, elle aussi, être accélérée par plusieurs facteurs exogènes. Le mieux est alors de le laver régulièrement avec de l’eau savonneuse à haute pression, au minimum 1 fois par semaine. À cela s’ajoute l’usage d’autres produits d’entretien décapants.

Lorsqu’un accident survient, le capot peut présenter des rayures ou des bosses difficiles à réparer. Il faudra alors songer à son remplacement. Vous devez choisir un capot adapté et compatible à la marque ainsi qu’au modèle de votre véhicule. Le changement s’effectuera ensuite en plusieurs étapes :

  • retrait de l’ancien capot
  • débranchement de la batterie
  • dépose du tuyau alimentant le lave-glace
  • retrait des charnières de maintien du capot
  • pose du nouveau capot
  • emboîtage des nouvelles charnières
  • rebranchement du tuyau d’arrosage du pare-brise et de la batterie

Ces phases peuvent s’avérer plus ou moins complexes. D’où l’intérêt de recourir aux services d’un professionnel en remplacement de carrosserie.

Réaliser un débossage ou utiliser une ventouse pour les bosses

Une collision avec une borne de stationnement ou un poteau peut occasionner l’apparition d’une ou de plusieurs bosses sur la carrosserie de votre véhicule. Vous pouvez toutefois remédier à ce problème sans trop investir et ainsi économiser sur la réparation. L’une des solutions qui s’offrent à vous est le débossage. Il s’agit d’une méthode consistant à supprimer les bosses et les impacts sur vos éléments de carrosserie. Elle pourra être effectuée par un professionnel ou par vos soins (à l’aide d’un sèche-cheveux par exemple).

Les bosses constatées sur votre carrosserie peuvent aussi être réparées à l’aide d’une ventouse. Celle-ci sera utilisée pour les redresser et redonner à votre carrosserie son allure d’origine. Vous devez toutefois agir avec dextérité pour éviter que votre intervention n’aggrave la situation. Si vous n’êtes pas sûr de vous, confiez l’opération à un spécialiste.

réparation carrosserie voiture

Utiliser un polish ou un stylo de retouche pour les rayures

Les carrosseries de voiture étant soumises aux agressions extérieures, des traces de frottement et des rayures peuvent s’y former. Il s’agit de petites dégradations causées par des maladresses ou des actes de vandalisme, mais qui restent faciles à réparer. L’usage d’un polish de qualité permet par exemple d’atténuer le relief généré par une rayure profonde. Vous pouvez néanmoins le remplacer par un dentifrice. Ce dernier est plus économique tout en étant aussi efficace qu’un polish classique.

Autre alternative : utiliser un stylo de retouche. Ce type de produit permet de masquer les rayures apparaissant sur la carrosserie de votre véhicule. Il camoufle notamment les dégradations fines et superficielles, et redonne son aspect d’origine à la pièce automobile. Il faudra toutefois choisir un stylo de retouche de la même couleur que la peinture de votre carrosserie. Vous devez aussi éliminer les traces de rouille pour que la finition soit réellement homogène.

Privilégier peinture, mastic et polyester pour un pare-chocs abîmé

En cas d’accident, le pare-chocs est l’un des éléments les plus touchés (qu’il se situe à l’arrière ou à l’avant de votre véhicule). Il peut aussi être endommagé après une erreur de manœuvre. Ce faisant, le côté le plus endommagé est généralement la partie droite. Vous avez alors plusieurs options pour réparer cet élément de carrosserie tout en réalisant des économies. La solution choisie dépendra de la gravité des dégâts.

Repeindre le pare-chocs peut souvent suffire pour les dégâts superficiels. Vous pourrez aussi le repositionner si celui-ci se déclipse ou se déboîte. En revanche, si les dégâts sont plus importants, mieux vaut utiliser du polyester ou du mastic. Vous devrez nettoyer puis dégraisser votre pare-chocs pour assurer l’adhérence du mastic et de la peinture. Le polyester servira ensuite à sceller les trous, tandis que le mastic comblera les irrégularités. Il ne restera plus qu’à laisser sécher et polymériser avant l’ajout d’une nouvelle couche.

Remarque : si ces réparations ne sont pas possibles, il faudra remplacer votre pare-chocs.