Blog

Quelle est la meilleure saison pour passer son permis ?

Chaque année, la France enregistre environ 1,2 million de candidats à l’examen du permis de conduire avec un taux de réussite moyen de 58 %. Selon certains, les chances de réussite à cet examen ne dépendent pas uniquement des aptitudes de conduite. La période où l’on passe le permis serait aussi un facteur essentiel. Alors, est-il plus avantageux de passer votre permis en été qu’en hiver ? Comment agir pour augmenter vos chances de réussite ? Les réponses à ces questions sont dans la suite de cet article.

Est-ce une bonne idée de passer son permis pendant les vacances d’été ?

La majorité des Français considèrent l’été comme la saison idéale pour passer l’examen du permis. Ce qui est vrai, c’est que certains facteurs comme la météo ou encore la densité de la circulation tendent à faciliter l’épreuve de conduite en période estivale.

Un taux d’inscription qui évolue chaque année

Sans grande surprise, le taux d’inscription durant les vacances d’été est nettement plus élevé que celui enregistré pour les autres périodes de l’année. Selon les statistiques publiées par le gouvernement, le nombre d’inscriptions à l’examen du groupe léger en 2018 était de :

  • 72 825 en mai
  • 91 999 en juin
  • 100 532 en juillet
  • 74 439 en août

Par rapport aux années précédentes, les chiffres du mois de juillet (début de l’été) ont progressivement augmenté. Si l’on assiste chaque année à une hausse du nombre d’inscriptions dans le mois de juillet, celle-ci est liée aux étudiants qui passent leur examen de conduite durant les vacances d’été afin d’obtenir le permis avant la reprise des cours. Si vous envisagez de faire la même chose, révisez l’examen du Code de la route le plus tôt possible pour être prêt au moment opportun. Plus vous obtiendrez votre examen du Code de la route tôt, plus vite vous pourrez vous renseigner et choisir la période à laquelle vous souhaiterez passer votre examen de conduite.

Saison idéale pour passer son permis

Une circulation peu mouvementée

La fermeture des écoles, le congé de certains travailleurs et les départs en vacances sont autant de facteurs qui favorisent la fluidité du trafic routier en période estivale. Puisque les tests de conduite à l’examen pratique se font généralement du lundi au samedi matin, il est plus facile de réaliser le trajet, que ce soit en agglomération ou sur une autoroute. Mais il n’y a pas que le trafic routier allégé qui favorise la réussite à l’examen du permis en été. Durant cette période, on bénéficie d’un avantage météorologique conséquent : vous avez beaucoup moins de chances de devoir affronter la pluie ou autres conditions climatiques difficiles lors de votre examen.

L’hiver : une période difficile pour passer un examen de conduite

En toute logique, l’hiver est une saison qui ne facilite pas la conduite automobile. C’est d’ailleurs pour cette raison que le nombre de participants à l’épreuve de conduite est très bas durant cette période. En 2018 par exemple, on enregistrait seulement 58 827 candidats en décembre. Comparé aux chiffres de juillet, on remarque vite à quel point beaucoup de personnes hésitent à passer leur permis en hiver. Mais cela ne veut pas forcément dire que les chances de réussite sont réduites par rapport aux autres saisons de l’année. En principe, ceux qui passent leur examen de conduite en hiver savent au préalable à quoi s’attendre. Ils se préparent donc en fonction.

Pour obtenir le permis, il faut être préparé

La période de passage d’un examen de conduite n’est pas le facteur principal de la réussite. Certes, l’été est plus favorable que l’hiver, mais pour obtenir votre permis de conduire, il faut être parfaitement préparé. C’est une condition indispensable pour le candidat. Avant de vous présenter au centre d’épreuve pratique, vous devez :

  • Avoir obtenu le Code de la route et le maîtriser parfaitement
  • Maîtriser la conduite automobile
  • Être psychologiquement prêt pour votre examen

Si l’une de ces aptitudes vous manque le jour de l’examen, vos chances de réussite seront sans doute réduites. Par ailleurs, il vaut mieux obtenir le Code rapidement pour pouvoir choisir librement quand passer le permis.

Quelques conseils pour augmenter vos chances de réussite

Pour avoir plus de chance de réussir, certaines personnes décident de passer leur permis dans un département autre que celui de leur lieu de résidence. D’autres personnes préfèrent se préparer près de leur centre d’examen.

Meilleure saison pour passer le permis

Le changement de département pour passer le permis est une solution pratique

L’un des critères de réussite les plus significatifs statistiquement est le choix du département où l’on passe le permis. Les candidats ont plus de chance de réussite dans les régions rurales que dans les grandes villes comme Paris. Par exemple, si l’on s’en tient aux taux de réussite observés en 2018, on peut dire qu’il est plus favorable de passer le permis en Dordogne (72,2 % de réussite) qu’à Paris (47,8 %). Des taux de réussite élevés (70 % en moyenne) sont également observés dans les départements suivants : Allier, Corse-du-Sud, Charente, Lot-et-Garonne.

Les conditions de passage de l’examen dans ces régions sont moins difficiles en raison du trafic routier peu chargé.

Se préparer à proximité du centre d’examen

Le stress est le pire ennemi d’un candidat à l’examen de conduite automobile. Pour éviter d’être stressé sur le volant, n’hésitez pas à vous préparer au préalable dans la zone où vous devez passer l’épreuve. À l’approche de la date d’examen, demandez à votre moniteur de vous amener sur la piste destinée au test de conduite. Ce type de préparation a pour but de vous mettre dans les bonnes conditions.

Passer le permis en candidat libre : comment s’inscrire ?

En France, il est possible de passer le permis de conduire sans passer par une auto-école. Pour vous inscrire en candidat libre, vous devez obtenir votre numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). La demande s’effectue en ligne sur le site de l’ANPE. Vous devez constituer un dossier d’inscription composé de certains documents numériques à savoir :

  • Une carte d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Une photo d’identité numérique
  • Un avis médical (formulaire cerfa n° 14880*02)

Si vous êtes Français et âgé de 16 à 25 ans, vous devez fournir une copie du certificat de participation à la Journée défense et citoyenneté. Les étrangers, quant à eux, doivent fournir un justificatif de régularité du séjour ou une preuve de leur présence en France depuis 6 mois.

Alors, quelle est la meilleure saison pour passer son permis ? Il n’y a pas de bonne réponse à cette question. En été, les conditions météorologiques sont favorables et le nombre d’inscrits est important. En hiver, le temps est plus hostile, mais cela n’affecte pas le taux de réussite selon les statistiques. Au final, le choix vous revient.

Laissez un AVIS, posez une question