Blog

Comment éviter facilement que son pare-brise ne se fissure ?

Comment éviter facilement que son pare-brise ne se fissure ?
5 (100%) 1 vote[s]

L’un des éléments de votre voiture les plus fragiles est évidemment le pare-brise. En effet, que vous rouliez ou non, celui-ci risque de se fissurer, que ce soit à cause du froid, à cause d’un gravier projeté par un autre véhicule ou même à cause d’un choc thermique par exemple. Et bien entendu, un pare-brise fissuré, en plus de coûter chez à remplacer, est passible d’un refus au contrôle technique. Mais fort heureusement, il existe des solutions pour éviter très facilement que votre pare-brise ne se fissure, ce qui vous évitera bien des problèmes par la suite. Dans cet article, nous allons vous expliquer de façon détaillée comment bien procéder, et vous allez le voir, ces quelques réflexes à prendre n’ont vraiment rien de très compliqué.

Faire réparer votre pare-brise au moindre impact

éviter pare-brise fissureEn premier lieu, et nous ne le répéterons jamais assez, si votre pare-brise présente un impact, même minime, il sera capital que vous le fassiez réparer au plus vite. Ne repoussez pas cette tâche à plus tard car malheureusement, d’une minute à l’autre, cet impact pourrait provoquer une fissure de votre équipement vous obligeant à le remplacer entièrement. Pour faire effectuer la réparation de votre pare-brise, la solution la plus simple est de faire appel à une société spécialisée qui, en centre ou à domicile, injectera une résine spéciale venant ainsi colmater l’impact dans le but qu’il ne risque plus de fissurer votre pare-brise.

Cette opération ne coûte que quelques euros et ne prend que quelques minutes. La seule chose que vous aurez à faire sera d’appeler un professionnel proche de chez vous et de prendre rendez-vous, ni plus ni moins. Une fois colmaté, l’impact ne sera quasiment plus visible et votre pare-brise sera aussi solide qu’au premier jour, vous mettant ainsi à l’abri de toute éventuelle fissure. Toutefois, sachez que ce type d’opération n’est pas possible si l’impact se situe directement dans le champ de vision du conducteur, dans quel cas il faudra songer à remplacer la pièce entière.

Éviter à tout prix les chocs thermiques

L’une des raisons les plus courantes qui explique la fissure d’un pare-brise est le choc thermique, et ceci est d’autant plus vrai en hiver. Cette saison très particulière vous oblige à prendre soin de votre véhicule en saison hivernale et à adopter quelques réflexes très spécifiques. Lorsque les températures extérieures provoquent du givre sur votre élément, il est souvent tentant d’allumer le chauffage de la voiture à s puissance maximale ou de verser de l’eau chaude directement sur le pare-brise. Et dans ce cas de figure, quelques secondes seulement suffiront pour que votre pare-brise rende l’âme. C’est pourquoi il est essentiel d’éviter tout choc thermique que ce soit, et ce même si vous êtes très pressé.

Pour dégivrer votre pare-brise sans risquer de l’abîmer, procédez comme suit. Tout d’abord, allumez le moteur de votre voiture et réglez le chauffage à moyenne puissance, jamais plus. Ensuite, avec un grattoir, supprimer le givre présent sur la partie extérieure du pare-brise et attendez quelques secondes. Si le givre tarde à partir, pulvérisez alors de l’eau très légèrement tiède sur toute la surface du pare-brise, attendez deux minutes, répétez l’opération et allumez les essuie-glaces. Enfin, petit à petit, vous pourrez augmenter le chauffage de la voiture sans risquer que votre pare-brise ne se fissure.

Laissez un AVIS, posez une question