Blog

Comment obtenir avec succès son permis de conduire ?

Pour obtenir son permis, il faut apprendre le Code, maîtriser la conduite et être sûr de soi. Ce sont les bases de la réussite, mais comment procéder ? Dans ce guide, nous allons alors vous présenter tout ce qu’il faut faire pour réussir haut la main votre examen de conduite et du Code de la route.

Bien se préparer pour l’examen du Code

De nos jours, vous avez deux choix pour passer votre examen théorique du Code de la route. Vous pouvez vous inscrire dans une auto-école ou vous présenter en candidat libre. Dans les deux cas, si vous voulez réussir votre examen, il faut avoir de la régularité. Dès que vous le pouvez, vous devez vous entraîner aux sessions de questions en vue de passer l’examen du Code. Vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en optant pour un entraînement en ligne efficace comme celui de PrépaCode, la préparation au code en ligne par ENPC.

Cette solution vous permet de progresser à votre rythme. Vous pourrez réviser n’importe où : sur un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. Vous serez toujours en liaison avec votre formateur si vous avez la moindre question ou si certaines notions vous semblent difficiles. La régularité demeure la clé de la réussite : il n’est pas aisé de mémoriser toutes les règles du Code de la route ou de déjouer les questions piège, c’est pourquoi ces professionnels proposent de vous aider à les comprendre.

Les cours de préparation vous plongeront dans les conditions réelles de l’examen qui vous attend. Vous serez amené à répondre à des séries de questions thématisées. Avec cette méthode, vous pourrez suivre votre progression avec un tableau de bord et des analyses de vos résultats.

permis de conduire

Bien maîtriser la conduite

Il faut préciser que la législation française impose un quota minimum d’heures de conduite avant de passer l’examen. Si vous souhaitez vous présenter au permis de conduire, vous devrez avoir effectué au minimum 20 heures, mais de préférence, optez pour 35 heures de conduite au moins, car c’est le nombre moyen nécessaire pour une bonne autonomie sur la route.

Si vous disposez déjà de bases en conduite, rien ne vous oblige à vous former dans une auto-école. Mais il est tout de même fortement conseillé de vous faire accompagner par des professionnels. Grâce à une bonne auto-école, vous bénéficiez d’une formation de qualité, ce seront des professionnels de la conduite qui vous encadreront. Quant aux moniteurs, ils ont toutes les qualifications et les diplômes nécessaires ainsi que l’expérience pour vous transmettre les fondamentaux de la conduite. Durant toutes les leçons, ils sauront vous conseiller, vous aider à progresser et vous faire gagner en confiance en vous rapidement.

Il faut savoir que rouler en toute sécurité est la responsabilité de tous. Ce qui implique que le programme des cours de conduite a pour but de former des conducteurs responsables et autonomes en toutes circonstances. Pour information, les leçons de conduite que vous recevrez porteront sur l’acquisition des compétences suivantes :

  • Vous devez savoir circuler dans les conditions difficiles et savoir partager la route avec les autres usagers.
  • Vous devez maîtriser le maniement du véhicule dans le trafic.
  • Vous devez savoir pratiquer une conduite économique pour consommer moins d’essence, autonome et sûre.
  • Vous devez appréhender la route et circuler dans des conditions normales.

Quelques conseils pour le jour de l’examen

Pour l’examen théorique du Code de la route

Pour le passage de l’examen du Code de la route, il est indispensable de faire des révisions régulières. Cependant, évitez d’assimiler trop de choses dans un délai trop court : il est fortement déconseillé d’attendre la veille de votre examen pour réviser toutes vos séries. Par rapport à la conduite, vous avez un avantage avec le Code : vous pouvez passer l’examen quand vous le voulez, dès que vous vous sentez capable de le réussir. Si vous souhaitez augmenter vos chances, il est judicieux d’attendre le bon moment avant de se présenter à l’examen de Code de la route.

Quelques jours avant votre session officielle, vous avez encore la possibilité de réviser vos leçons de Code. Essayez de vous remémorer les thématiques plus compliquées. Vous éviterez de cette façon de vous trouver en difficulté devant une question complexe. Pour vous aider à retenir de la meilleure manière toutes les notions, vous pouvez créer de petites fiches. Vous pouvez aussi surligner les notions qui sont importantes dans votre livret de Code Rousseau. Si vous avez opté pour des cours de Code en ligne, vous n’aurez pas cette difficulté, car tout a été mis en place pour vous faciliter les choses.

Les questions-réponses auxquelles vous avez accès sont déjà de bons entraînements pour assimiler vos leçons. Si vous faites encore trop de fautes, ne vous découragez pas. Redoublez d’efforts pour maîtriser ce que vous n’avez pas encore assimilé. C’est même le meilleur moment pour comprendre les erreurs que vous avez commises et éviter les pièges du Code de la route. Comme mentionné plus haut, il n’est plus question de réviser vos cours et risquer de vous fatiguer à la veille de l’examen. Vous pouvez toujours faire quelques tests pour vous rassurer, mais il est plutôt conseillé de bien se reposer pour passer votre examen dans un bon esprit.

Le jour de l’examen, il ne faut pas oublier les documents importants que vous devez apporter. Pièce d’identité (valide ou périmée depuis moins de 2 ans) et convocation sont obligatoires. Une fois que vous êtes sur le lieu de l’examen, évitez de trop stresser. Focalisez-vous plutôt sur les questions : ne vous pressez pas pour répondre, car le temps dédié à chaque QCM n’est pas là pour donner plus de stress aux candidats. Ce temps est suffisant pour que vous puissiez réfléchir et opter pour la bonne réponse.

Reussir examen permis de conduire

Pour l’examen de conduite

En ce qui concerne l’examen de conduite, vous devrez également apporter votre pièce d’identité, votre convocation, votre justificatif d’obtention du Code de la route et votre attestation d’assurance. Une fois dans le véhicule, prenez vos repères et déstressez. N’ayez pas peur de votre examinateur : il n’est pas là pour vous critiquer, mais pour évaluer vos compétences.

Sur la route, soyez attentif, surveillez votre vitesse, méfiez-vous des piétons et allez dans le sens de l’examinateur. Évitez de protester et de le contredire. Enfin, faites comme lors de vos cours de conduite !

Laissez un AVIS, posez une question